Comment s’obtient l’aide au chauffage au bois ?

Publié le : 14 février 20245 mins de lecture

Avec la prise de conscience écologique et la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre, de nombreux ménages se tournent vers des solutions de chauffage plus durables. Parmi celles-ci, le chauffage au bois, sous forme de poêles ou de chaudières, gagne en popularité. Mais quelles sont les aides disponibles pour faciliter cette transition énergétique ?

Cet article a pour but d’expliquer comment les ménages peuvent bénéficier des aides financières pour l’installation d’un système de chauffage au bois et ainsi réaliser des économies substantielles sur leur facture énergétique.

Qu’est-ce que le chauffage au bois ?

Le chauffage bois désigne les systèmes de chauffage qui utilisent le bois comme source d’énergie principale. Il peut s’agir de poêles à bois, de chaudières à bois ou de poêles à granulés (aussi appelés granulés de bois). Ces systèmes sont appréciés pour leur rendement élevé et leur impact environnemental réduit par rapport aux systèmes traditionnels au fioul ou au gaz.

Les types d’aides financières disponibles

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est une aide au chauffage proposée par le gouvernement français pour encourager les rénovations énergétiques. Elle est accessible à tous les ménages, indépendamment de leurs revenus, et permet de couvrir une partie des coûts d’installation d’un système de chauffage au bois.

Plus de travaux :  Quel est le prix moyen du bois de chauffage ?

Le chèque énergie

Le chèque énergie est une aide annuelle destinée aux ménages aux revenus modestes pour les aider à payer les factures d’énergie du logement. Il peut également être utilisé pour financer une partie des travaux d’amélioration énergétique, y compris l’installation de systèmes de chauffage au bois.

Les aides des fournisseurs d’énergie

Des fournisseurs d’énergie comme Effy proposent la Prime Énergie pour les travaux d’économie d’énergie. La Prime Effy, par exemple, peut être utilisée pour financer l’installation d’un poêle à bois ou d’une chaudière à granulés.

Les prêts à taux zéro

Le prêt à taux zéro (éco-PTZ) permet de financer jusqu’à 30 000 euros de travaux d’économie d’énergie sans intérêts, y compris pour l’installation d’un système de chauffage bois.

Comment bénéficier de ces aides ?

Pour bénéficier de ces aides financières, certaines conditions doivent être remplies :

  • L’installation doit être réalisée par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
  • Le logement doit être la résidence principale du bénéficiaire et construit depuis plus de 2 ans.
  • Les aides sont soumises à des plafonds de revenus pour certains dispositifs.

Il est recommandé de se rapprocher des organismes tels que l’ANAH (Agence nationale de l’habitat) ou des conseillers FAIRE pour obtenir des informations précises et personnalisées.

Quel montant peut-on espérer ?

Le montant des aides varie en fonction du type de travaux, des revenus du ménage et du dispositif d’aide. Par exemple, le montant de MaPrimeRénov’ peut aller jusqu’à plusieurs milliers d’euros pour l’installation d’une chaudière bois.

Exemples concrets

Voici quelques exemples pour illustrer les montants possibles :

  • Un poele à bois peut être financé à hauteur de 2 500 euros pour des revenus modestes via MaPrimeRénov’.
  • Le chèque énergie peut atteindre 277 euros par an pour les ménages éligibles.
  • La prime énergie d’Effy peut aller jusqu’à 4 000 euros pour une chaudière à granulés.
Plus de travaux :  Le guide ultime de l'installation d'un système de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC)

Comparaison avec les systèmes de chauffage traditionnels

L’investissement initial pour un chauffage bois peut être plus élevé que pour un système au fioul ou au gaz. Cependant, les aides financières disponibles et les économies réalisées sur les factures d’énergie rendent le bois chauffage très compétitif sur le long terme.

L’aide au chauffage au bois : comment l’obtenir ?

Alors que le gouvernement continue de renforcer les mesures en faveur de la transition énergétique, il est probable que les aides au chauffage au bois évoluent et se multiplient, rendant cette option encore plus accessible pour les ménages français.

De plus, avec l’innovation technologique, les systèmes de chauffage bois deviennent de plus en plus performants et respectueux de l’environnement, ce qui pourrait inciter davantage de foyers à adopter cette solution éco-responsable.

Pourquoi utiliser un chauffage d’appoint à gaz ?
L’aide au chauffage au bois est un avantage pour les économies d’énergie

Plan du site